Cotentin 2021,  Manche

Hambye, L’Abbaye

Un peu plus au nord de Villedieu les poêles, on s’est perdu dans la vallée de la Sienne… pour trouver dans un écrin de verdure au bord de ce fleuve qui est La Sienne et dans le calme le plus total, une abbaye enfin les ruines.

 

 

On s’est garé sur le parking évidemment Loulou n’était pas super emballé mais pour notre 1ère visite des vacances mais il n’allait pas faire faux bond. On passe l’entrée du 1er bâtiment et là se dresse l’abbaye en face de nous.

Impressionnant la hauteur des murs et l’étroitesse de la nef. On prend les billets d’entrée et la personne au guichet m’annonce qu’une visite guidée commence dans un petit quart d’heure… impeccable au grand regret de Loulou lol mais bon pas le choix, il va suivre ^^. En attendant, on va faire un tour dans cette abbaye et là au milieu de ces murs on se sent tout petit et malgré les ruines les voix raisonnent quand même.

Je me sens envoutée je ne sais pas trop expliqué ce ressenti, la sérénité me gagne. On se sent bien au milieu de ces pierres. Avec les fenêtres qu’il y a, je me suis dit qu’avec les vitraux à l’époque l’intérieur devait être magnifique avec la lumière du soleil.

Des tablettes sont mises à disposition à certains endroits du site pour observer le lieux en 3D pour mieux imaginer les lieux à cette époque mais pour être honnête par les temps qui court je ne les ai pas utilisées.

Dans la cour une personne fait sonner une petite cloche, c’est le guide qui nous appelle…

 

 

L’Histoire

L’abbaye  a été construite à la demande de Guillaume Paynel, Seigneur des lieux. Il tenait a avoir le salut de son âme pour le jour où… L’a-t-il eu?

C’est ainsi que 12 moines bénédictins de la congrégation de Tiron dans le Perche sont arrivés en 1147 et ont commencé à construite cette abbaye. Elle sera construite sur l’espace d’un siècle et aura beaucoup d’influence au 13 ème siècle s’étendant jusqu’en Bretagne et même en Angleterre.

Le site aura jusqu’à 30 moines sur place et vivent selon la règle de St Benoît entre prières et travail. L’abbaye n’aura pas servi d’église à proprement dit. Elle était réservée aux moines, aux convers et quelques personnes de passage.

L’âge d’or se prolongera jusqu’au 14ème siècle ensuite le déclin s’annonce pour qu’au 18ème siècle la communauté s’éteigne complètement.

Comme beaucoup d’autres biens, elle devient bien nationale à la Révolution et sur décret impérial en 1810, elle sera vendue aux enchères ainsi tout ce qu’elle abrite. Elle sera par la suite utilisée comme carrière de pierres malheureusement. Ce n’est qu’en 1900 qu’elle est inscrite aux Monuments Historiques.

Une partie du site est racheté par le Dr Beck et sa femme en 1956 et les restaurations commenceront à partir de 1958. Le reste du site sera pris en charge par le Conseil Général de la Manche en 1964. Les parties privatives sont toujours dans la familles et occupée par leur fils qui perpétue le travail commencé par ses parents.

 

 

 

La cuisine :

 

La salle capitulaire

 

 

 

 

Le cloître, où subsistait 2 colonnes lors de la restauration. Les autres ont été reproduite. Il était clos à l’origine, il y avait un autre bâtiment qui partait de la cuisine (que l’on voit derrière) et qui allait jusqu’au dortoir des moines en face

 

Cherchez le dans l’abbaye…il est bien caché ^^

 

 

N’hésitez pas à suivre la visite guidée, ça permet de mieux comprendre comment les moines vivaient ici et l’on a toutes les explications lors des visites des différentes salles. J’ai beaucoup aimé, c’est reposant et on imagine même pas l’effort qu’il a fallu pour la construire. Les conditions de vie ne devaient pas être faciles non plus surtout l’hiver.

Avant de sortir, il y a la boutique où il y a beaucoup d’ouvrages sur l’abbaye et ce type de monuments en Normandie et tout ce qui touche le Moyen Age. Des ouvrages sur la cuisine de la régions, du Moyen Age, les plantes médicinales et plein d’autres choses. J’ai acheté un gros savon aux herbes fait selon les méthodes du Moyen Age ; bien que je les fasse moi même je me suis laissée tenter et l’odeur sous la douche des HE de romarin, de thym et autres est un pur bonheur.

 

 

 

 

La maquette de l’abbaye de ce qu’elle devait être à l’origine. Source Wikipédia

 

Infos pratiques
tarifs :

Adultes à partir de 18 ans : 5,50 euros

Enfants : 2,50 euros (gratuit moins de 7 ans)

Tarif réduit : 4 euros

Ouverture

Avril, mai, juin et septembre : tous les jours sauf le mardi 10-12h et 14-18h

Juillet, août : tous les jours 10-18h

Octobre : 14-17h30 et pendant les vacances sauf le mardi 10-12h et 14-17h30

 

 

Sources : Wikipédia, Manche.fr, Hambye.fr, Manchetourisme.fr, France3-régions.francetvinfo.fr

4 commentaires

  • Gilbert G M O T

    Bonjour
    Encore un trés joli site ; Bravo a cette famille pour la persévérance a protéger et perenniser le patrimoine historique . On était passés pas loin lors de notre visite en Cotentin , ayant visité la fonderie des cloches

  • Gilbert G M O T

    Bonjour c était il y a bien longtemps … En Aout 1999 nous avions pris nos vacances début Aout pour monter voir l éclipse totale de soleil en étant dans la bande centrale ou l obscurité fut totale vers midi . On avait encore le Peugeot J 9 et les 2 enfants nous avaient accompagnés ; On était a Saint Vast la Hougue et ce fut un spectacle impressionnant que je ne reverrai pas malheureusement

    • Les bretons

      Oh là 1999 ça remonte en effet ^^ nous étions en vacances dans les Alpes quand il y a eu cette éclipse. Ca devait être impressionnant car nous ce n’était que partiel. Nous étions avec le fourgon Trafic, aménagé juste pour les vacances et mon frère et moi nous dormions en toile de tente….Les vacances quoi ^^ des bons souvenirs.
      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.