Côtes d'Armor,  P.Religieux

Kerpert, L’abbaye de Coat Malouen

Pour clôturer notre week en dans le centre Bretagne, nous avons fait une petite halte aux ruines de cette abbaye.

Je n’avais jamais fait attention à elle avant, alors c’est pour dire que l’on découvre toujours des choses à voir 🙂

N’en reste pas grand chose malheureusement mais rien que la façade restante montre quand même que la structure était imposante.

 

 

L’Histoire

Dans ce coin très isolé qui fût, lors de la 2nd guerre mondiale, le refuge des résistants du maquis de Plésidy, fût aussi le coin idéal pour les moines cisterciens.

Conan III, Duc de Bretagne était un bienfaiteur de l’Eglise. Il effectuait des donations aux abbayes bretonnes et voisines à la Bretagne. C’est son gendre, le Comte de Richemond, Alain Le Noir qui, en 1143,  fonde l’abbaye de Koad Malouen.

Cette abbaye était l’une des 5 « filles » de l’abbaye de Bégard.

L’abbaye prospère rapidement mais comme pour beaucoup, elle connaîtra des heurts au fil des siècles.

Monseigneur Languet, archevêque de Sens conduit des restaurations de l’abbaye de 1710 à 1750. Reste de son passage l’église abbatiale.

Malheureusement la Révolution est passée par là. Elle est vendue comme bien national, si elle était encore entière à cette époque, elle sera en partie détruite en 1806 par son 1er acheteur qui, avec ces pierres, se construira un manoir à Trégrom ( entre Belle-Ile-en-Terre et Plouaret) ; Le manoir du Gouer.

Depuis 1993, une association met tout en œuvre pour restaurer et entretenir le site et depuis 2006 a lieu des expositions d’art contemporain en tout genre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Info pratique

Lieu en accès libre toute l’année

 

Pour situer

 

Sources : Wikipédia, actu.fr, abbayedecoatmalouen.fr

2 commentaires

  • gilbert G M O T

    Bonsoir
    De fiers vestiges qui laissent présager de l ampleur du batiment a l origine

    En espérant que l accés libre ne sera pas générateur de dégradations ou de dépots de cochonneries

    Bonne semaine , au frais si possible . Chez nous en Périgord , chaleur d enfer
    Amicalement Gilbert

    • Les bretons

      C’est très propre, il n’y a aucun soucis, les lieux sont bien respectés. L’asso doit veiller au grain ^^
      Il fait très chaud ici mais je pense que pour vous ça doit être pire effectivement. Bon courage….
      Bonne soirée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.