Les châteaux de la Loire

Le château de Serrant

J’en profite pour vous présenter un nouveau château de la Loire. Celui de Serrant dans le Maine et Loire à St Georges sur Loire.

Après avoir visité celui d’Azay le Rideau sur le retour des vacances en Limousin, l’année dernière. Mon père qui m’avait laissé le choix d’un château à visiter^^,  m’avait dit après que je pouvais regarder pour en visiter un autre. Ooooooooh c’est pas génial ça^^

C’était le dimanche et dernier jour des vacances. J’ai le Guide Vert des Châteaux de la Loire, je regarde la carte des châteaux et je jette mon dévolu sur le château de Serrant. Je ne le connaissais pas du tout. J’ai donc été le voir avec ma mère. Quant à loulou et mon père, ils sont restés au camping-car pour regarder de Grand Prix de Formule 1.

 

L’histoire

Il faut remonter au Moyen Age, le château médiéval avec ses douves était la place forte du secteur. Il surveillait le passage de la Loire. En 1481, le château sera fortifié sur accord de Louis XI.

Péan de Brie, au retour de guerre d’Italie, décide de reconstruire son château en 1539. La Renaissance est à l’honneur. Après la construction de le tour nord, une partie du corps de logis et l’escalier, les travaux n’iront pas plus loin faute de moyen. Il est ruiné et n’a pas le choix que stopper les travaux.

 

Guillaume de Bautru

En 1636, Guillaume Bautru qui est conseiller du Roi devient propriétaire du domaine. Il reprend les travaux en suivant le plan initial imaginés par  l’architecte angevin Jean Delespine 100 ans plus tôt. On termine le corps central puis s’élève la tour sud, se prolonge aussi les 2 ailes puis sont construit les 2 pavillons.

On pourrait croire que le tout s’est construit d’un seul tenant tant les plans ont été respecté alors qu’un siècle les séparent .

La chapelle est de la fin du 17 ème siècle. Une demande de la Marquise de Vaubrun (née de Bautru) en l’honneur de son mari tué au cours de la guerre de Hollande. Un des plus beaux exemples d’art funéraire de cette époque pour ses dimensions imposantes pour un château de province.

Louis XIV s’y rendra en 1661.

 

La famille Walsh

La dernière descendante de Guillaume de Bautru est sans descendance, elle vend le domaine en 1749 à une famille d’armateurs nantais. Les Walsh sont une vielle famille irlandaise.

Ils réaménagent le château et la création un parc à l’anglaise en 1820.

Des personnes de grande notoriété seront reçu à Serrant notamment Napoléon 1er et Joséphine.

 

La famille La Tremoïlle

La Tremoïlle est l’une des plus vielle famille de France (et pour cause, un arbre généalogique remonte jusqu’au 11ème siècle.), elle va s’unir au château de Serrant par le mariage de Valentine Walsh et du Duc de la Tremoïle en 1830.

A partir de 1890, on restaure le château dans sa globalité mais on le modernise aussi tout en conservant le mobilier déjà présent et l’esprit des famille précédentes.

Quelques dates :

  • Le chauffage central est installé en 1898
  • L’électricité arrive en 1905
  • L’eau courant arrive en 1920

 

Le XXème siècle

Pendant la guerre, le château abritera des œuvres de divers monuments nationaux afin de les protéger.

La fille du dernier Duc de la Tremoïlle, Charlotte, hérite du château dans les années 1930. Elle épouse un prince de la Famille De Ligne. Les descendants porteront le nom De ligne-La Tremoïlle pour préserver la lignée de ce dernier.

Classé au Monuments historiques en 1948. Le château s’ouvre au public en 1954 en restant privé.

 

De nos jours

La bibliothèque est inscrite au Monuments historiques en 2001. La princesse Hedwige de Ligne La Tremoïlle a hérité du château en 2005. Epouse de Charles-Guillaume de Merode ( Famille princière belge).

La famille continue d’entretenir et de restaurer le château et de le faire vivre. Ils vivent toujours en ces lieux.

Depuis 2010, 3 fois/an le GN « Kandorya » a lieu au château. (jeux de rôle costumés)

La salle dans l’Orangerie est mise a disposition pour vernissage, mariages, séminaires ect… Et divers évènements au château sont aussi organisés : escape-game, des visites insolites, chasse au trésors…

 

Notre visite
A l’extérieur

 

 

L’intérieur

L’escalier Renaissance

 

Le Grand salon, lieu de réception

 

Le cabinet d’ébène. Arrivé au château en 1650 pour servir de dote avec le mariage de Guillaume de Bautru et de Louise, il ne quittera jamais le château. Du peu qu’il reste dans le monde, c’est le seul qui est encore dans son lieu d’origine. A l’intérieur le décor d’un théâtre. 33 tiroirs le composent et 13 sont cachés dans le décor du théâtre.

 

Sculpture du plafond

 

La chambre empire

 

La bibliothèque au 12000 ouvrages commencé par Guillaume de Bautru et complété au fil des propriétaires. Le guide nous a expliqué commencé ils étaient classés.

Magnifique pièce.

 

Défilé de chambres….

 

 

 

 

La salle à manger

 

 

La partie des domestiques avec la cuisine.

 

La lingerie ou l’on reprisait aussi les vêtements

 

Les couloirs … un peu glauque non??

 

La chapelle

 

 

 

J’ai beaucoup aimé cette visite et il vaut mieux suivre la visite guidée. On voit plus de pièces et on a les explications du guide. Les intérieurs sont super beaux et en bon état. Il est très riche de mobiliers, tableaux, un tout qui a su s’harmoniser à travers le temps. La bibliothèque m’a bluffé, c’est impressionnant de voir tout ces ouvrages. La cuisine super bien équipée avec tout ces ustensiles de cuisine en faisait malgré tout un lieu agréable pour travailler dans le sens où c’est tout de même grand…. j’imagine que ça devait être une vraie fourmilière^^

 

 

Tarifs en visite libre

Adulte : 10 €

Tarif réduit (sous conditions) : 7,5 €

Enfants : 5,5 €

Gratuit pour les -7 ans

Pour les visites guidées pour pouvoir voir plus de pièces du château ….rajouter 2 €/personne

 

l’offre 5 châteaux : Achetez une entrée plein tarif dans un de ces châteaux (Serrant compris) et profitez de tarifs préférentiels pour les 4 autres châteaux.

  • Château du Plessis-Bourré à Ecuillé (30min de Serrant)
  • Château du Lude à Le Lude (1h de Serrant)
  • Château de Brissac à Brissac-Quincé (35min de Serrant)
  • Château de Montgeoffroy à Mazé-Milon (40min de Serrant)

 

Pour situer

Sources : Wikipédia, Le site du château de Serrant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans 20 ans, vous serez d’avantage déçus par les choses que vous n’aurez pas faites que par les choses que vous aurez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez. Marck Twain

Pour suivre toute notre cavale !